Comment choisir son ampoule pour un éclairage optimal ?

Publié mercredi 25 juillet 2018 Commenter 0
Choisir son ampoule

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

Le choix d’une ampoule importe beaucoup pour s’assurer d’un confort optimal dans son habitation. Divers modèles d’ampoules existent sur le marché. Il y a par exemple l’ampoule classique à incandescence, l’ampoule halogène et l’ampoule LED. Laquelle de ces ampoules et la plus indiquée pour l’éclairage de ses pièces à vivre ou d’un local professionnel ?

Faut-il opter pour une ampoule classique à incandescence ?

L’ampoule classique à incandescence est constituée d’un filament en tungstène qui se trouve dans une ampoule en verre vide. Le courant électrique traverse le filament en le porte à incandescence. Le courant électrique chauffe en permanence ce filament et c’est ce procédé qui permet la production de lumière. L’ampoule classique à incandescence est à intensité variable. Vous pouvez vous acheter une ampoule à incandescence de 40 à 150 watts… En raison du chauffage en permanence du filament, la température du verre vide de l’ampoule peut monter jusqu’à 150°. Cette température élevée réduit la durée de vie de ce dispositif d’éclairage. Elle est de l’ordre de 1 000 heures. L’efficacité lumineuse d’une ampoule classique à incandescence est de 9 à 17 lumens par watt. Elle est vorace en énergie. Effectivement, 95% de l’énergie consommée est transformée en chaleur. Il ne reste que 5% pour la production de lumière.

L’ampoule halogène est-elle un bon choix d’éclairage ?

L’ampoule halogène a été inventée en 1959. Ce type d’ampoule dispose d’un filament en tungstène. A la différence de l’ampoule classique à incandescence, le verre de quartz emprisonne du gaz halogène. Grâce à ce gaz, le filament est à même de supporter une température élevée. Cela permet l’augmentation de sa durée de vie. Cette durée de vie de l’ampoule halogène, elle est de 2 000 heures à 4 000 heures. Ce qui est de 2 à 4 fois plus important que celle d’une ampoule classique à incandescence. L’ampoule halogène a une efficacité lumineuse de 20 lumens par watt. La qualité de l’éclairage est proche de la lumière du jour. Malgré ses performances améliorées par rapport à celles d’une ampoule à incandescence, l’ampoule halogène reste vorace en énergie. Effectivement, 93% de l’énergie est encore transformée en chaleur. Il ne reste alors plus que 7% d’énergie dédiée à la production de la lumière.

Qu’en est-il de l’ampoule LED ?

L’ampoule LED est le type d’ampoule le plus prisé du marché. C’est en effet la révolution en matière d’éclairage et ce n’est pas sans raison. L’ampoule LED n’intègre ni filament ni gaz halogène. Le système au cœur de ce dispositif d’éclairage n’est autre que des diodes électroluminescentes. En ajout à ces diodes électroluminescentes, se trouve une puce LED qui peut être une puce COB, DIP, SMD, ou une puce High Power. Le courant électrique passe de l’Anode vers la Cathode et produit de la lumière. La déperdition d’énergie est moindre. La température d’une ampoule LED est de 35° maximum même si elle est allumée pendant des heures. Ce dispositif est aussi insensible à de multiples allumages répétitifs. L’ampoule LED est économique. Elle permet d’économiser de l’énergie jusqu’à 80% par rapport à une lampe classique. L’efficacité lumineuse peut aller jusqu’à 135 lumens par watt. Quant à sa durée de vie, elle est de 15 000 à 50 000 heures. Pour retrouver un comparatif des différentes solutions d’éclairage, rendez-vous sur https://conseils.xpair.com.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Comment choisir son ampoule pour un éclairage optimal ?". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question