Fenêtres : comment choisir le meilleur rapport qualité/prix ?

Publié mardi 20 décembre 2016 Commenter 0
modeleFenetre

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

Changer ses fenêtres pour gagner en confort et pour réaliser des économies d'énergie. Voilà les deux principales raisons qui amènent les particuliers à changer leurs anciennes fenêtres pour des nouvelles. Toutefois, choisir des ouvertures neuves est loin d'être une tâche facile. En effet, les modèles sont nombreux, de la même manière que la panoplie de prix proposés. Sans parler du coût de la pose qui varie en fonction des professionnels. Alors, quel est le bon prix pour des fenêtres et une pose de qualité ? C'est ce que nous allons voir ici !

Fenêtres : des prix et des matériaux multiples

Le PVC se révèle être le matériau le moins cher du marché. Une fenêtre d'entrée de gamme blanche, de 130x120, double vitrage 4/16/4 avec deux vantaux et intercalaires warm edge (pose comprise), revient, en moyenne à 506 euros TTC. Pour un produit similaire en bois de Pin, il faudra compter environ 706 euros TTC. Une ouverture d'entrée de gamme en aluminium reviendra, elle, à 890 euros TTC. Le prix de la même fenêtre en milieu de gamme (pose comprise) avoisinera les 653 euros TTC en PVC, 1074 euros TTC en bois de Pin et 1186 euros TTC en aluminium. Envie de vous procurer une ouverture haut de gamme ? Dans ce cas-là, il faudra compter, en moyenne, entre 770 euros et 1014 euros TTC pour du PVC, entre 1348 euros et 1472 euros TTC pour de l'aluminium, 1281 euros TTC pour du bois et 1516 euros TTC pour du bois de Pin.

Remplacer ses fenêtres : des avantages à tous les niveaux

C'est un fait : changer ses ouvertures a un coût. Cependant, les avantages de ce type de travaux sont loin d'être négligeables ! Confort supplémentaire, meilleure étanchéité, humidité moindre, économies d'énergie... Notez que les déperditions de chaleur peuvent être atténuées jusqu'à 15 %. Et oui, tout de même ! Pour une efficacité optimale, il est avisé d'opter pour du double ou du triple vitrage. « Très bien, mais comment financer ces travaux ? ». Bonne question ! Sachez que l'État accorde de nombreuses aides financières aux particuliers désireux d'entreprendre des travaux en vue de réaliser des économies d'énergie. Parmi elles, le crédit d'impôt (30 % de la somme totale pourra être déduite des impôts), le prêt à taux 0, les aides de l'ANAH, les primes des régions, etc.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Fenêtres : comment choisir le meilleur rapport qualité/prix ?". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question