L’éclairage horticole : élément essentiel pour réussir sa culture intérieure

Publié vendredi 29 juin 2018 Commenter 0
lumiere interieur jardinage

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

La culture intérieure fait de plus en plus d’adeptes. Les passionnés de jardinage et les simples amateurs de « Garden indoor » décident de pratiquer cette activité. Mais bien qu’elle présente plusieurs avantages, la culture indoor représente un défi de taille : celui d’apporter une luminosité suffisante aux végétaux. Cela est en effet nécessaire pour assurer une récolte rapide.

La lumière : un facteur à maîtriser absolument

La culture indoor présente de multiples avantages. Non seulement, cela permet pratiquer le jardinage tout au long de l’année, mais c’est aussi l’assurance de consommer des produits bio et sans additifs. Mais lorsque les végétaux sont cultivés en intérieur, ils sont souvent soumis à un problème qu’ils ne rencontrent généralement pas dans la nature. Il s’agit du manque de lumière. En effet, la lumière émise par le soleil assure la photosynthèse. C’est un processus naturel essentiel pour la croissance des plantes. Par ailleurs, cela déclenche également la floraison et la fructification.

Ainsi, pour pallier ce problème, un éclairage horticole adapté à chaque espèce végétale peut être mis en place. Ce dispositif reproduit la lumière du jour. Il est possible de recourir aux lampes uniquement pendant les périodes hivernales ou tout au long de l’année. Les horticulteurs optent pour cette deuxième solution lorsqu’ils cultivent des plantes en sous-sol ou dans une pièce fermée.

Le LED : un éclairage horticole économique et respectueux des végétaux

Les ampoules à incandescence que l’on retrouve dans la plupart des habitations ne suffisent pas pour éclairer une plantation. Il faut opter pour des systèmes plus spécifiques. Les lampes MH sont moins chères, mais elles émettent de la chaleur, ce qui peut provoquer des brûlures irrémédiables à la plantation. Les dispositifs fluorescents couvrent un spectre lumineux idéal pour reproduire le processus de photosynthèse, mais ils sont assez énergivores.

Afin d’améliorer la floraison et d’accélérer la fructification, le LED pour culture intérieure est l’éclairage le plus recommandé. Aujourd’hui, les diodes intègrent peu à peu les lampes horticoles. Elles ont l’avantage d’être très économiques. En effet, comparé aux autres produits présentés sur le marché, le LED permet de réaliser jusqu’à 60% d’économie d’énergie. En plus, il a une durée de vie supérieure à celle des autres types de dispositifs. Enfin, le LED maintient les plantes en bonne santé, car il n’émet pas de chaleur. Ainsi, les instruments d’éclairage peuvent être disposés près des végétaux. Cela n’aura aucune conséquence négative sur leur croissance.

Afin de se procurer des lampes LED adaptées, il suffit de passer commande auprès d’une boutique en ligne spécialisée.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "L’éclairage horticole : élément essentiel pour réussir sa culture intérieure". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question