3 conseils d’achat pour choisir sa tronçonneuse en 2017 !

Publié mardi 14 novembre 2017 Commenter 0
tronconneuse arbre

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

La tronçonneuse est l’appareil idéal si vous devez élaguer de grosses branches, abattre un arbre ou couper du bois. Par contre il s’agit là d’un appareil qui demande un minimum de maîtrise. La tronçonneuse est l’un des outils de jardinage le plus dangereux à utiliser il est donc important de prendre certaines précautions.

Et surtout de choisir l’appareil le plus adapté à son activité. Pour faire le bon choix, voici 3 conseils à suivre.

Connaître les différentes tronçonneuses présentes sur le marché

Sur le marché de l’outillage vous trouverez 3 types de tronçonneuses. Chacune répond à un besoin bien précis. Alors avant de vous lancer dans l’achat de la meilleure tronçonneuse électrique il vaut mieux faire un état des lieux de ce que vous pourrez trouver.

La tronçonneuse sur batterie :

Il s’agit d’une tronçonneuse électrique rechargeable. Son autonomie est d’environ 20 minutes.

Ses atouts :

- son poids plume, entre 2 et 4 kg

- elle est silencieuse et non polluante

- son encombrement minimum

- elle demande peu d’entretien

Ses inconvénients :

- son autonomie

- sa puissance limitée à 1000 w maximum

- le prix des batteries de rechanges

La tronçonneuse sur secteur (ou filaire) :

Elle sera le compromis parfait entre la tronçonneuse rechargeable et la thermique.

Ses atouts :

- sa puissance jusqu’à 2000 w

- son autonomie

- son poids, entre 4 et 6 kg

- elle demande un entretien minimum

- son prix dès 80€

Ses inconvénients :

- son câble peut être encombrant et rendre l’appareil moins maniable

- ne convient pas pour l’abattage d’arbre

La tronçonneuse thermique :

Il s’agit de la version la plus complète mais aussi la plus dangereuse à utiliser. La puissance de son moteur à essence peut entraîner des vibrations qui peuvent rendre l’utilisation difficile.

Ses atouts :

- sa puissance jusqu’à 70 cm3

- sa longueur de chaîne jusqu’à 60 cm

- son autonomie

- Efficace sur tous les types de branches et troncs (en fonction de la longueur de la chaîne)

Ses inconvénients :

- son poids qui peut atteindre les 9 kg

- le bruit et les gaz d’échappement émis

- son entretien

- sa maniabilité

Définir son activité

Vous allez choisir votre tronçonneuse en fonction de votre activité. Il est donc important de savoir, dans les grandes lignes comment vous allez l’utiliser :

- Pour l’élagage de branchage et de petits buissons en complément (ou non) d’un taille-haie, choisissez la version sur batterie. Elle est idéal pour les travaux occasionnels sur des branches de petites tailles, inférieures à 20 cm de diamètre.

- Pour des travaux de coupe de bois de chauffage de taille moyenne, tournez-vous vers la tronçonneuse électrique sur secteur. Elle permet d’accomplir des travaux de moyenne envergure et propose une puissance constante.

- Pour du gros oeuvre, élagage, abattage et autres coupes de gros bois la tronçonneuse thermique sera le compagnon idéal.

Définir son budget

Tous les appareils ne se valent pas et vous pourrez trouver tous les prix en fonction de la marque et de la gamme du produit.

De manière générale comptez :

- entre 60 et 200€ pour la tronçonneuse électrique

- de 100 à 400€ pour une tronçonneuse sur batterie

- plus de 150€ pour une tronçonneuse thermique, sauf si vous optez pour un petit gabarit.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "3 conseils d’achat pour choisir sa tronçonneuse en 2017 !". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question