Chapeau de cheminée - Une sécurité contre les incendies

Publié vendredi 12 janvier 2018 Commenter 0
toit de cheminée

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

Le monde du poêle à bois et du granulé est depuis quelques temps en plein boom. Chauffage naturel, le feu de cheminée c'est fortement démocratisé avec les effets de mode actuel. Néanmoins, ce type de chauffage impose certaines règles de sécurité qui sont plus ou moins appliquées (mais qui sont très fortement recommandées).

L'entretien d'une cheminée

Avoir une cheminée ou un poêle (à bois ou à granulés) est un bon moyen de faire des économies sur sa facture de chauffage. Toutefois, pour optimiser son investissement vous devez impérativement (voir obligatoirement) entretenir régulièrement votre poêle. Vous devez donc effectuer deux ramonages par an, le premier avant la période d'utilisation (avec l'hiver la plupart du temps) et le second après son utilisation (à la fin du printemps ou au début de l'été). En plus de ces deux opérations, vous devez faire un entretien annuel de votre système de chauffage par un professionnel. Celui-ci vérifiera vos tuyaux de cheminée ainsi que la sortie de cheminée pour constater si les fumée s'évacue correctement. Votre assureur peut dans certain cas (en fonction de votre contrat) vous demander une attestation qui indique si votre installation de chauffage à combustion est aux normes.

La sortie de toit de cheminée : un élément de sécurité

Élément qui peut paraitre être un accessoire "décoratif", le chapeau de cheminée a un rôle très important dans la prévention des incendies de cheminée. Cet élément a pour objectif d'améliorer le tirage (mouvement des gaz chauds dans un conduit de cheminée) c'est à dire qu'il va "aider" la combustion à générer le maximum de chaleur pour un meilleur rendu thermique. Plusieurs types de sorties existent sur le marché avec différentes formes, matières, ... Si vous souhaitez voir à quoi ressemble un chapeau de cheminée vous pouvez cliquez ici . De plus, ce dispositif permet de protéger votre installation des intempéries, empêche les retours de flammes en déviant le vent vers le haut, il évite l'installation de nids d'animaux (oiseaux, écureuils, ...) ainsi que les amas de feuilles. Comme pour le poêle à bois, la sortie de cheminée doit être rigoureusement vérifiée lors de l'entretien annuel. Les points importants à vérifier sont : la fixation du chapeau (serrage des vis et vérifier les joints pour éviter qu'il s'arrache en cas de tempête), l'apparition de rouille et l'obstruction du chapeau de cheminée (qui peut renvoyer à l'intérieur des odeurs désagréables par la suite). Dans le cas où vous souhaitez avoir plus d'information n'hésitez pas à vous rapprocher d'un professionnel.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Chapeau de cheminée - Une sécurité contre les incendies ". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question