Comment protéger votre piscine pendant l'hiver ?

Publié mardi 23 mai 2017 Commenter 0
piscine center

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

Installer une piscine sur sa propriété représente un investissement important. Malheureusement, c’est elle la première soumise aux différentes intempéries et changement de températures. Pour éviter une usure prématurée de sa structure, mettre en place un entretien rigoureux est essentiel. Voici quelques astuces pour entretenir sa piscine l’hiver venu.

L’hivernage de votre piscine : dans quel but ?

L’hivernage est un processus obligatoire dans la mesure où la piscine se situe en extérieur, et n’est pas couverte. Avec l’arrivée des baisses de températures annuelles, la piscine devient beaucoup plus vulnérable. En effet, le gel peut causer de graves dégâts sur votre bassin et les installations. Pour la protéger au maximum, il convient donc de procéder à un hivernage. L'hivernage de la piscine est une étape importante afin de préserver la qualité de l’eau, c’est-à-dire éviter la prolifération de bactéries. Il permet également de protéger le matériel qui accompagne la piscine, et ce, durant toute la période hivernale.

Il est primordial de commencer l’hivernage de sa piscine au bon moment. Si celui-ci est fait trop tôt, il y a alors un risque de développement de microbes dans le bassin. Lorsque la température de l’eau de votre piscine commence à stagner en dessous de 12°C, cela signifie qu’il est temps d’entamer son hivernage.

Comment procéder à l’hivernage de sa piscine ?

Il est possible d’opter pour deux types d’hivernage distincts : l’hivernage passif et l’hivernage actif.

L’hivernage passif est un hivernage complet de la piscine. Ce type d’hivernage demande une mise en œuvre relativement lourde car il s’agit d'arrêter totalement le fonctionnement de la piscine et de ses différentes installations. Il ne nécessite ainsi aucun entretien durant l’hiver. En revanche, en plus de prendre beaucoup de temps, l’hivernage passif n’est pas des plus esthétique. Pour obtenir une piscine agréable à regarder, même une fois protégée, il est possible d'installer un volet de piscine avec Piscine Center. Ce fabricant propose une large gamme de volets design répondant aux spécificités de n’importe quelle piscine. L’hivernage actif est, quant à lui, bien plus simple à mettre en place. En effet, il ne demande pas autant de préparation qu’un hivernage passif. Il s’agit simplement de faire tourner la filtration de la piscine au ralentie durant toute la période hivernale. La qualité de l’eau est ainsi maintenue. En revanche, l’hivernage actif demande donc de surveiller le fonctionnement de la piscine de manière constante ainsi que l’utilisation répété de produits d’entretien. Il est idéal pour les régions où l’hiver est doux, contrairement à l’hivernage passif qui concerne plutôt les régions aux hivers rugueux.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Comment protéger votre piscine pendant l'hiver ?". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question