Les aides de l'État et la rénovation énergétique

Publié lundi 07 janvier 2019 Commenter 1
reno energie 10

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

La rénovation énergétique est l’un des enjeux majeurs pour un gouvernement et plus largement pour la planète. Nos habitations consomment beaucoup d’énergie et pour éviter d’en gaspiller ou d’en consommer à l’excès des solutions existent.

Cependant, les français n’ont pas toujours les moyens financiers pour réaliser des gros travaux de rénovation chez eux. De plus, il arrive que leurs outils de chauffage vieillissent et deviennent moins performants. Par exemple, le dépannage d’une chaudière de manière trop fréquente par son plombier chauffagiste peut revenir cher.

Comment l’État incite-t-il les Français à sauter le pas pour réaliser des rénovations énergétiques ?

Présentation des aides de l’État en faveur de la rénovation énergétique

Plusieurs aides sont mises en place par le gouvernement pour soutenir les Français dans leurs rénovations énergétiques.

Par exemple, vous avez besoin fréquemment d’un dépannage de chaudière. Celle-ci se fait trop vieille et il faut la changer. Votre plombier chauffagiste doit venir tous les mois pour la réparer avec Rapid Plomberie. Dans ce cas, plusieurs aides peuvent vous soutenir financièrement.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Vous engagez des frais sur vos travaux, parfois des frais assez importants. C’est généralement le cas, si vous optez pour un changement de chaudière après de trop nombreuses pannes. L’installation par le plombier chauffagiste a aussi un coût important. Avec cette aide, vous avez la possibilité de déduire de 30 % vos frais.

Attention : cette aide est plafonnée à 8 000 euros si vous vivez seul et à 16 000 euros si vous vivez en couple. Si vous avez des personnes à charge, le montant est majoré de 400 euros par personne à charge.

Les professionnels qui réalisent les travaux doivent être qualifiés RGE « Reconnus Garant de l’Environnement ». Vous pouvez faire entrer dans cette déduction les travaux de chauffage lié à un dépannage de chaudière.

L’éco prêt à taux zéro

Vous avez besoin de liquidité pour effectuer vos travaux de rénovation, alors l’utilisation du prêt à taux zéro est utile. Attention, ce prêt vous permet de bénéficier de 30 000 euros maximum et vos travaux doivent concerner l’éco-rénovation.

Cette aide est aussi valable pour les copropriétaires. Chaque logement dispose alors de 10 000 euros, à condition de réaliser 3 actions d’éco-travaux. Le système de chauffage est directement visé, notamment si les dépannages de chaudières sont fréquents. Vous ne verrez plus tous les mois votre plombier chauffagiste.

Conseil : si vous vous lancez dans les travaux de rénovation énergétique, pensez à utiliser des vêtements et des équipements adaptés comme expliqué sur ce site.

« Habiter mieux » de l’Anah

L’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) est un établissement public d’État qui délivre des subventions.

Ces subventions sont distribuées en fonction :

Des revenus des habitants,

De l’âge des logements (plus de 15 ans minimum),

De l’absence d’autres financements par l’État depuis 5 ans,

L’Anah permet aux logements de réaliser une rénovation énergétique : changement de chaudière, double vitrage. Faites appel à votre plombier chauffagiste pour le dépannage d’une chaudière et pour son installation.

Les gestes à retenir pour faire des économies d’énergie

Votre source de chauffage n’est pas éternelle. En effet, une chaudière est un investissement important. Il est alors préférable de réaliser des petits gestes au quotidien pour diminuer son utilisation et prolonger sa durée de vie.

Dans un premier temps, couvrez vos casseroles pour que l’eau chauffe plus rapidement. Pensez à ne pas laisser le chauffage allumé lors de l’aération des pièces. Vous pouvez aussi arrêter vos plaques de cuisson ou votre four quelques minutes avant la fin de cuisson de vos plats. Le site faire.fr vous donne des idées supplémentaires pour diminuer votre consommation au quotidien.

Au niveau électrique, il est toujours préférable d’investir dans des multiprises avec le bouton on / off. Vous pouvez alors éteindre l’appareil lorsque vous ne l’utilisez plus. Cela évite de perdre inutilement votre énergie électrique. Privilégiez aussi les douches aux bains, vous économisez votre électricité et l’utilisation de votre chaudière.

Dans tous les cas, pour éviter un dépannage de chaudière, pensez à faire intervenir votre plombier chauffagiste au moins une fois par an pour vérifier son utilisation.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Les aides de l'État et la rénovation énergétique". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Commentaires
alvinrr - il y a 2 jours
Thank you for the information. Check out hunting games for kids.
Répondre
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question