Louer un appartement quand on est étudiant

Publié lundi 20 août 2018 Commenter 0
frais d'agence

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

La rentrée approche, vous allez commencer ou bien continuer des études. Cette rentrée à l’université vous demande de changer de ville ou de vous rapprocher du lieu choisi pour la poursuite de vos études. Vous êtes en plein rush entre les visites d’appartement, les rencontres avec les propriétaires et leurs demandes parfois rigoureuses, votre souhait est de trouver une solution au plus vite, d’évacuer le stress pour enménager rapidement et préparer la rentrée sereinement.

Le cauchemard de tous sont les frais d’agence, variant d’un agent à l’autre ou encore les exigences souvent justifiées des propriétaires d’appartement.

Quels documents est en droit de vous demander un propriétaire ?

Avant de signer le bail, d’obtenir un contrat de location étudiant et d’investir votre nouvel appartement, le propriétaire se verra vérifier la situation du candidat et pourra vous demander :

- Carte étudiante

- Certificat de scolarité en cours

Un étudiant peut très bien avoir des revenus, emploi, stage, bourse ou aides, et si c’est votre cas, le propriétaire réclamera les justificatifs de vos ressources dans le but d’évaluer votre situation et aura le droit de vous demander :

- Votre contrat de travail

- Contrat de stage

- Attestation de l’employeur

- Montant des rémunérations

- Durée du contrat et période d’essai

- Les trois derniers bulletins de salaire

- Le dernier ou avant dernier avis d’imposition ou de non-imposition

- Le justificatif de versement d’indemnités de stage

- Le justificatif de versement de prestations sociales et d’allocations reçues durant les trois derniers mois

- L’avis d’attribution de bourse étudiante

Le propriétaire vous réclamera logiquement un justificatif d’identité, que ce soit la carte d’identité ou le passeport, et également un justificatif de domicile.

Location d’un appartement avec un garant ou sans garant

Avec garant :

Si vous bénéficiez d’un garant, c’est à dire une personne qui se porte caution et garantit votre solvabilité, le propriétaire demandera à cette ou ces personnes les justificatifs :

- D’identité

- De domicile

- De situation professionnelle

- De revenus

Sans garant

Dans le cas où vous ne bénéficieriez pas de garant, l’Etat à mis en place pour soutenir les étudiants ne disposant pas de personnes pouvant se porter garant dans leurs démarches de location d’un appartement, le CLE (Caution Locative Etudiante). Vous devrez donc pour pouvoir réaliser un contrat de location et signer un bail auprès d’un propriétaire lui fournir le dossier de demande de CLE validé ainsi que le reste du dossier de location.

Pour la personne ne disposant pas de garant, avec le CLE, il existe aussi comme solution le dispositif Visale gratuit concernant les logements privés et le Loca-pass pour les logements sociaux.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Louer un appartement quand on est étudiant". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question