Pompe a chaleur air eau

Publié dimanche 23 mars 2014 Commenter 0
Pompe à chaleur

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

La pompe à chaleur (PAC) air/eau bénéficie d'une grande popularité notamment à l'heure des nouvelles normes de performance énergétique dans le bâti. Elle est une excellente option en remplacement d'un système en mazout ou une chaudière puisqu'elle s'adapte à votre système existant de chauffage. Vous pourrez alors garder le circuit tout en économisant une moyenne de 60 % de votre facture d'énergie électrique.

Fonctionnement

La pompe à chaleur air/eau capte la chaleur présente dans l'air pour réchauffer un circuit d'eau, comme des radiateurs ou un plancher chauffant. Elle prend la forme d'un boîtier extérieur qui est connecté au circuit du chauffage intérieur. Un fluide frigorigène permet la connexion entre ces deux systèmes.

Parce qu'il puise son énergie dans la chaleur de l'air, ce type de pompe est dépendant de la température extérieure. Par conséquent, plus les écarts de température avec celle du confort de votre demeure sont importants, moins elle est performante. Ainsi, sous un seuil de température froide (de 0 à -20 °C), un chauffage d'appoint doit prendre le relais. En cas de chaleur, la pompe rafraîchit votre habitation, sans toutefois la climatiser.

Types de PAC air/eau

Sachez qu'il existe deux types de pompe : pour basse température et pour haute température. Une pompe à haute température est adaptée à des radiateurs classiques, tandis qu'un plancher chauffant nécessitera une pompe à basse température.

Son Installation

L'installation d'une pompe à chaleur air/eau demande l'expérience d'un expert. Son coût est élevé soit autour de 7 000 à 15 000 € pour une surface de 100 m2. Toutefois, l'achat de cet équipement est éligible au crédit d'impôt.

Il est désormais obligatoire d'obtenir un test d'étanchéité pour les pompes dont la puissance frigorifique nominale utile est plus de 12 kW, car toutes fuites seraient dommageables pour l'environnement. Il en coûte généralement entre 150 et 300 € par année. Autrement, l'entretien ne nécessite qu'un simple nettoyage.

Pratique d'usage

Ce type de chauffage a une grande inertie, c'est-à-dire qu'il faut éviter de faire varier à toute heure le thermostat sans quoi le système consommera beaucoup. Programmez deux modes, dont un le jour et un le soir, en lui accordant un temps pour s'ajuster. L'été, pensez à éteindre la PAC, sauf pour la production d'eau chaude, car, autrement, elle conserve une réserve à une température normale inutilement.

Pour en avoir plus sur la réglementation entourant le contrôle de votre pompe à chaleur air/eau : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Les-modalites-d-application-de-la,3824-.html

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Pompe a chaleur air eau". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Survitrage
Installer du survitrage
Vous en avez assez d’entendre le brouhaha extérieur depuis votre salon ? Marre de... +
Compostage et tri des déchets
Le compostage
Le compostage est une pratique non seulement écologique qui réduit les déchets, mais... +
Schéma cycles de consommation de l'eau
Le raccordement eau usée
Un réseau d'assainissement public permet à toute une collectivité de réunir les eaux... +
Linteaux
Poser des linteaux au-dessus des ouvertures
Le linteau est l’élément qui permet de maintenir et soutenir les charges qui se trouvent au... +
Performances énergétiques
La Maison BBC (Bâtiment à Basse Consommation)
Apparu en 2007, le label BBC encourageait une diminution des consommations énergétiques... +
interrupteur
Interrupteur bipolaire
Généralement, pour éclairer vos pièces, vous utilisez des interrupteurs unipolaires. Ce... +
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question