Thermoplongeur chauffe eau

Publié mercredi 23 juillet 2014 Commenter 0
Homme vérifiant le chauffe-eau

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

Ce qui assure que l'eau de votre douche est aussi chaude que vous le souhaitez, c'est la résistance présente dans votre chauffe-eau. En effet, elle transforme l'énergie électrique en une énergie thermique. Toutefois, cet élément reste sensible à la présence du calcaire dans l'eau et un entretien est parfois nécessaire pour assurer sa longévité.

Le fonctionnement

La résistance thermoplongée est un principe qui se retrouve dans plusieurs petits appareils électroménagers, comme la bouilloire. Il s'agit d'un fil fait d'inox qui est submergé dans le fond de la cuve. Ce dispositif, bien qu'il chauffe l'eau rapidement, possède ce défaut d'attirer facilement le tartre par sa réaction électrique. L'entartrage provoque une surchauffe de la résistance, ce qui l'endommage graduellement jusqu'à ce que celui-ci ne fonctionne plus. Il est donc déconseillé d'en faire usage dans les régions où l'eau est particulièrement forte en calcaire.

L'entretien

Pour détartrer votre chauffe-eau, il vous faudra a priori le vider en totalité. Avant de procéder de la sorte, coupez l'arrivée d'eau du chauffe-eau et l'électricité. Une fois votre chauffe-eau vide, désassemblez la résistance, souvent fixée par des écrous. Au besoin, profitez de la vidange pour remplacer le joint. Immergez la résistance dans un liquide détartrant ou dans un mélange de vinaigre blanc, d'eau et de gros sel (2 parts de vinaigre pour 1 part d'eau, et une poignée de sel). Laissez agir et frottez l'élément avec l'aide d'une brosse métallique. Pendant le trempage, nettoyez la cuve avec une brosse en éliminant un maximum de calcaire. Rincez la résistance et rassemblez-le sans omettre le joint. Remplissez votre cuve et rebranchez l'électricité.

Résistance en stéatite

Si vous habitez une région où l'eau est calcaire, vous pouvez opter pour un chauffe-eau avec une résistance en stéatite. Elle est protégée dans un fourreau d'émail, qui la maintient hors de tout contact avec l'eau. Cette solution est certes moins chère et plus pratique pour l'entretien que le thermoplongeur, mais ne possède pas sa performance. De plus, cette résistance est plus coûteuse à remplacer.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Thermoplongeur chauffe eau". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Choisir sa porte
Comment choisir entre la porte à âme pleine et à âme creuse ?
Le choix du type de portes intérieures n'est pas sans conséquence. Ce sont elles qui... +
pompe à eau rouge
Le surpresseur : un outil indispensable pour une utilisation des eaux de pluie
Un surpresseur vous permettra de pomper vos eaux de pluie récupérées pour remplacer l'eau... +
Jonc de mer
Un revêtement en jonc de mer
Généralement choisi pour ses propriétés naturelles, le jonc de mer en tant que... +
escalier escamotable en acier
L’escalier escamotable, atout précieux pour l’optimisation de l’espace
On en vient parfois à oublier son nom mais tout le monde connaît l’usage et... +
Type d'arrosage automatique
L'arrosage automatique
L'arrosage automatique L’arrosage automatique est un système très pratique qui vous... +
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question