Isoler un mur humide : à chaque cause, sa solution

Publié jeudi 10 octobre 2013 Commenter 0
maisons en matériau isolants

Sommaire

Une question sur cet article ? Posez là sur qrmaison.com

Le problème d'un mur humide n'est pas l'humidité, qui est naturelle, c'est le fait que l'humidité reste dans le mur. Tout comme un linge humide sèche par grand vent même s'il fait un froid de canard, un mur humide est d'abord et avant tout un problème de ventilation. Le voilà la subtilité de ce problème : isoler sans empêcher la circulation de l'air !

De façon générale, il existe trois sources d'humidité, dont chacune demande une solution particulière. Sans un traitement efficace, refaire votre mur n’empêchera ni l'humidité ni les moisissures de revenir. Il est alors toujours important de résoudre le problème à sa source.

Remontée capillaire

L'eau possède cette caractéristique de s’« agripper » aux surfaces par un effet de tension et de prendre de l'expansion grâce à ce phénomène. C'est ainsi que si votre sol est mal drainé, l'humidité peut remonter le long de votre mur. Ceci sera visible par l'apparence de tâches de moisissures au bas de votre mur.

Il vous faudra alors drainer votre sol pour empêcher l'accumulation d'eau au pied de votre mur et, ensuite, installer des grilles sur la partie basse de votre de mur de 10 à 15 cm de diamètre. Dans une situation pareille, il vaut mieux éviter le liège qui tolère mal le contact direct avec l'humidité.

Si votre mur est recouvert d'un enduit-ciment, vous constaterez qu'il est humide et froid parce que l'humidité ne peut s'échapper. La solution est d'enlever l'enduit-ciment, installer les grilles et recouvrir avec un enduit qui laisse l'air circuler comme la chaux.

Infiltration

L'humidité peut aussi provenir d'un problème d'étanchéité de votre toiture ou de votre revêtement extérieur. Trouvez la source et réparez-la. Si votre isolant est mouillé, il vous faudra le changer, car il n'est plus efficace.

Ventilation insuffisante

Les nouvelles fenêtres avec un double vitrage et les nouvelles portes isolantes apportent le problème de la sur-isolation. L'humidité dans l'air intérieur se transforme alors en condensation sur les parois plus froides. Il vous faudra alors ventiler davantage votre pièce avec l'aide d'une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou avec une ventilation naturelle. Le liège sera tout à fait adapté pour ce problème.

Les isolants

Ce ne sont pas tous les isolants qui sont adaptés à l'humidité. Le polyuréthane, le polystyrène extrudé, le verre cellulaire et le liège sont des matériaux idéaux pour votre problème.

Enfin, lorsque vous isolez votre mur, assurez-vous que celui-ci est bien sec. Autrement, votre travail sera inutile. Et, n'oubliez pas de toujours laisser une lame d'air entre votre isolant et le mur extérieur, ce qui assurera la circulation de l'air.

Pour aller plus loin

On en parle sur qrmaison :

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Isoler un mur humide : à chaque cause, sa solution". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux et la maison

Découvrez ces autres articles
Un carreau brisé
Remplacer une vitre
Le remplacement d'une vitre fêlée ou cassée se fait en deux étapes : l'enlèvement et... +
Installation d'un radiateur
Radiateur monotube
Lorsque vous installez un chauffage central, vous avez le choix dans le type... +
Bidon d'huile
De l'huile pour compresseur
En mécanique, le compresseur est un appareil très utile puisqu'il sert à rendre plus... +
Plinthes en carrelage
Poser des plinthes, un travail à la portée de tous
Les plinthes sont des éléments esthétiques qui permettent également de protéger les... +
Réagissez à cette article
Des questions sur vos travaux ?

Vous avez une question sur vos travaux ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question